Évaluez-vous !

Utilisez les curseurs pour définir vos niveaux de satisfaction sur une échelle de 1 à 10...
Réduire mes addictions
Réduire mes addictions

Je suis accro aux jeux vidéos, à internet, à Facebook, aux series TV, etc ?!


Ajouter aux favoris
Partager...
Mon objectif
en quelques mots...

Réduire ses addictions, c'est quoi ?

- Être libre
- Devenir autonome
- Être maître de soi : reprendre le pouvoir de sa vie 
- Remettre du sens à ce que l’on fait
- Se respecter
- Se faire confiance
- Distinguer la réalité de la fiction

 

  • Parole de coach !

     Tout le monde est accro à quelque chose ! Ce qui en fait une addiction c’est la répétition, l’obsession, le besoin physique et mental de cette chose. La dépendance est souvent une réponse à une sensation de vide intérieur, un mal être, un ennui, etc … Et nous avons le choix de nier ce mal être et de le combler par des comportements addictifs ou de reprendre le contrôle pour une vie plus épanouie.
    Avant de vouloir à tout prix éliminer une addiction, il est déjà bien d’en prendre conscience et ensuite d’arriver à la réduire. 

  • Problématiques rencontrées par nos clients coachés...


    «  J’ai commencé à jouer aux jeux vidéos avec mon père, c’était un moment privilégié et de complicité. Mon père aime se défouler en rentrant du boulot aux jeux vidéos. Moi très vite j’avais envie de jouer tout le temps et parfois j’arrivais même à jouer la nuit sans que mes parents s’en rendent compte. Maintenant j’ai 18 ans et ma copine me dit que ce n’est pas normal de passer ses journées devant un écran. Elle voudrait qu’on fasse plus d’activités ensemble et que je lui parle plus mais je ne sais pas comment faire. »

    « Je suis retraité et après une vie professionnelle épanouie et mouvementée, j’ai du mal à rester en place. J’adorais le vélo plus jeune mais je n’avais pas vraiment le temps d’en faire. A présent c’est comme une drogue, j’en fais 3 fois par semaine et je fais des sorties généralement de 4h. J’aime rentrer et me sentir épuisé parce que cela veut dire que j’ai tout donné. Mon entourage souhaiterait que je ralentisse surtout après une chute qui a failli me coûter la vie mais je préfère mourir sur le vélo que ne plus en faire.»

    « J’organisais tous les vendredis soir une soirée burger TV avec des amis. Et il y a quelques mois, je me suis dis que je ne pouvais plus durer comme cela. Je pèse 86Kg et pour une fille c’est beaucoup, je me trouve grosse, laide. J’ai donc proposé à mes amis de continuer les soirées mais en modifiant les burgers par d’autres aliments plus légers mais c’est très étrange j’ai l’impression qu’ils me tournent le dos. Je me sens de plus en plus isolée alors que je veux avancer. » 

    Avez-vous un comportement addictif ? Vous vous sentez prisonnier de votre propre comportement ?


  • Les solutions Coachique


    Les 3 solutions pour sortir de la dépendance et se sentir libre :

    1 - Se demander combien de temps par jour je fais telle ou telle activité ? car c’est la consommation excessive, régulière et obsessionnelle qui définit l’aspect addictif
    2 - Se fixer des petits objectifs atteignables : réduire avant de vouloir supprimer de suite
    3 - Selon le degré de l’addiction chercher une aide professionnelle peut être indispensable pour être écouté, pour prendre conscience de la situation et passer à l’action positivement

     


  • Je démarre mon coaching...


    Un coach « Coachique » vous aidera à prendre conscience puis à comprendre les dangers d’un comportement addictif.
    Pour ensuite, vous permettre de mettre en place des petites actions concrètes pour diminuer voir supprimer les addictions. 
    Optez pour un coaching personnel, choisissez votre coach, selon vos critères (disponibilité, mobilité, expertise et affinités)

Partagez cette fiche...